Accueil
Historique et zones d'élevage
Calendrier des manifestations
Standard de la race
Techniques d'élevage et d'utilisation
Le stud book et ses objectifs
Utilisation du CTA
Elevage
Attelage
Débardage
Concours
Etalons admis
Chevaux à vendre
Diaporama
Infos diverses
Contact

  
La dernière utilisation du cheval de travail, on la trouve sans doute en forêt pour débusquer les résineux dans les différentes éclaircies que l'on pratique tout au long de l'exploitation. Ils sont utilisés également dans les travaux d'entretien de zones protégées et les espaces Natura 2000.
  
On compte encore pour l'instant en Wallonie une petite centaine de débardeurs à titre principal ou à temps partiel.

 

Le débardage au cheval : un mélange subtil de savoir-faire et de respect

 

La superficie de notre forêt est composée de 50% de résineux et donc son exploitation judicieuse exige que l’on pratique des éclaircies. C’est à dire, un prélèvement pratiqué dans le peuplement forestier immature et destiné à favoriser l’espacement des arbres d’avenir permettant d’accélérer la croissance des tiges.

 

C’est un travail où le cheval est excèle. Dans le relief particulièrement difficile de nos Ardennes, il peut se targuer d’être le meilleur au niveau qualité du travail et économiquement rentable. Il faut savoir que nous valorisons ces petits bois, par le billonnage qui s’effectue donc sur le chantier pour valoriser au mieux toute la coupe.

   

La conduite au cordon reste un élément important puisqu’elle permet un travail plus rapide, fonctionnel et harmonieux. L’obéissance, le courage, l’adresse et la volonté sont des qualités exigées du cheval de débardage. L’Ardennais répond admirablement bien à ces exigences dures et quotidiennes.

 

Si nous voulons une gestion à longue terme de cette forêt appelée souvent l’or vert, la pratique écologique qui permet un respect du sol forestier ne doit jamais être négligé. Le travail quotidien permet de débarder entre 20 et 30 m³ mais cela dépend de nombreux paramètres : le type de grumes, la nature du sol, le climat et le relief.

 

Nous comptons encore 70 débardeurs professionnels pour plus ou moins 150 chevaux. Mais leur nombre diminue d'année en année de part la pression de plus en plus forte des machines et de la rentabilité. C'est aussi un choix de société de vouloir une politique forestière et une gestion de qualité à long terme.

 

L'homme, le cheval et la forêt: une belle histoire d'amitié et de respect.

 

 

  
  
  
  
Si vous désirez plus d'informations sur le débardage:

Comité Européen des Chevaux de Travail (C.E.C.T.)
A.S.B.L. Organisation Professionnelle
Rue des Aubépines, 50
B - 6800 Libramont


Tél.: +32 (0) 61 23 04 04  - Fax: +32 (0) 61 23 04 09

e-mail: chevaldetravail@gmail.com   

 

  
  
  
   
Les objectifs du C.E.C.T. sont la promotion et la valorisation :

  • de la profession de débardeur
  • de l'utilisation du cheval de trait en forêt dans un souci du respect de l'environnement et de la nature
  • des échanges sociaux, culturels et économiques transfrontaliers et européens par le tourisme rural
  • d'un pôle de formation et d'échange technique.

Stud-book du Cheval de Trait Ardennais Rue des Aubépines, 50 B-6800 LibramontTél. +32 61 23 04 32Fax +32 61 23 04 09E-mail : info@chevaldetraitardennais.be

Actualisation des informations : S.B.C.T.A.